Hacked By Grilex
Accueil du site > Le village d’Auragne > ¤ Internet. > Lettre au conseil général de la haute garonne.

Lettre au conseil général de la haute garonne.

jeudi 12 avril 2007, par sudtek

Suite à la réception du budget primitif du conseil général ou il est question de haut débit et aux travaux sur la D43 entre Auterive et Venerque (qui nous ont bien pris la tête) j’ai donc expédié une énième lettre cette fois-ci au conseil général.

Vous trouverez une copie ci-dessous.

CGH=Conseil général de la haute garonne.

J‘ai été rapidement rappelé par Monsieur Castella Hugue qui semble être responsable de la communication pour le CGH. Il ma expliqué qu’il ne lui serait pas possible de me répondre par lettre et qu’aucun courrier explicatif ou justificatif ne me serait expédié sans me donner de plus amples détails.

Celui-ci m’a répondu oralement qu’il n’y avait aucune personne compétente dans l’entourage proche du CGH et qu’il n’y avait pas de spécialiste capable de prendre une décision. Ils ont donc fait une réunion avec les responsables des sociétés susceptibles de faire le déploiement technique de l’Internet en haut débit, il m’a sité le nom d’Alsatis mais ne se souvenait pas du nom des autres providers et protagonistes qui les ont conseillé dans leurs choix ce jour là. J’ai donc demandé pourquoi le CGH n’avait pas procédé à une pré-réunion ou une information publique ; réponse : "Cela ne leur paraissait pas utile car le grand public n’y entravait rien !". Evidemment ! Je pense plutôt que les sociétés chargées du déploiement voulaient garder la plus grande marge de manœuvre possible, (chacun l’interprétera comme il le veut) en leur expédiant des ingénieurs d’affaires chargés de prendre la température et de balancer 3 mots techniques ! En effet aucune boite sérieuse ne ferait un audit technique visant à gagner des parts de marché avec la concurrence assise à la même table, en sirotant un café et en grignotant des petits gâteaux. S’ils ne voulaient pas de réunion publique ils pouvaient faire un preview via une consultation publique avant de fixer une road map. De plus il y a conflit d’intérêts on ne se fait pas conseiller par les sociétées chargées de faire les travaux de déploiement, on doit faire appel à un tiers indépendant ! c’est hallucinant un tel manque de rigueur et de transparence. En clair on ne sait rien de concret, nous sommes les premiers concernés, qu’ils nous fournissent le rapport officiel s’il existe !

J’ai évoqué avec monsieur C.H les hérésies techniques des solutions envisagées et l’aberration d’avoir ouvert la route D43 jusqu’à Venerque sans avoir enterré des gaines de tirage, il m’a répondu : "Oui c’est vrai c’est dommage". Ce monsieur a été très coopératif mais complètement dépassé par le sujet. Nous sommes en droit de se demander comment fonctionne le conseil Général et qui fait quoi...

Je vous invite à lire ma lettre qui est salée.

Je pense que je vais insister lourdement via une lettre recommandée car je souhaiterai avoir la position officielle du CGH avec une réponse point par point des problèmes mis en avant sur leur stratégie ainsi que le rapport officiel de la réunion que je publierai dans leur intégralité au format pdf sur ce site.

A suivre….

5 Messages de forum

  • Un simple avis

    ne pas attendre systématiquement après les politiques. Vous avez un service internet haut débit sur Auragne. Il est proposé par une entreprise de Ramonville "ALSATIS" et cela marche très bien< ;

    www.alsatis.com/126.html

    Répondre à ce message

    • Lettre au conseil général de la haute garonne. 18 septembre 2007 19:18, par administrateur

      Bonjour

      J’ai contacté Alsatis il en ressort :

      Alsatis ne fournit pas un vrai service Internet, il n’est pas possible d’avoir une adresse IP publique, de faire des VPN ou des connections SSH et j’en passe. Ils vendent un linksys wrt54g (modem routeur hertzien) équipé d’un firmware OPENWRT (gratuit) tiré de l’opensource. Un modem routeur de ce type coûte environ 25$ (20€) sur ebay et il est vendu plus de 100€ (si quelqu’un à le tarif exact !!). C’est de l’abus de vendre un truc gratuit développé par les autres. C’est un vulgaire réseau LAN privé de type 10.0.0.0 au prix d’une ADSL. Je n’ai pas réussi à avoir d’informations précisent sur le QOS j’avais l’air de leur parler chinois à leur TEK. Comment justifier la différence de tarifs pour différents forfaits / débits (forfaits mars, venus, max….) si il n’y a pas une gestion QOS digne de ce nom. Il n’y a même pas de serveur DNS local et de proxy pour limiter les nombres de requêtes et libérer de la bande passante. De plus la licence wifi est provisoire et révocable à tous moments par l’ARCEP. J’ajouterai que le site géographique est simplement mal exploité.

      Bilan : Je ne peut pas utiliser ces services pour mes besoins et je doits me contenter d’un 56K. J’émets des doutes sur la fiabilité de cette société. A suivre donc. merci

      Répondre à ce message

      • Bonjour,

        als@tis peut fournir sur demande une adresse Ip publique fixe sur les forfaits Professionnels. Vous pouvez donc faire des VPN et ssher ce que vous souhaitez. Le modem fourni par als@tis utilise en effet un logiciel libre modifié pour pouvoir supporter les opérations als@tis. Les débits actuellement possible sur Auragne sont des débits crete de 4 Mega. Comme vous l’expliquez dans votre courrier au CG, les conditions d’emission Wi-Fi sont assez contraignantes et il faudrait en effet idealement un relais sur chaque colline pour couvrir tout Auragne. Nous avons aujourd hui un relais au niveau du hameau Alexis et un sur le pylone de Bordeneuve sur Auterive. Ces relais ont ete finances à 100% par als@tis sans aucune participation publique. Dans ce cas, nous ne pouvons nous engager sur une couverture à 100% de la commune. Cependant, lorsque nous construisons des réseaux via des Délégations de Service Public, nous nous engageons sur une couverture à 100% des communes. Quand à la QOS, nous avons en effet notre propre politique de QoS comme tout fournisseur d’acces internet. Cela est surtout important dans le cas du WiFi. Bien entendu, nous avons des relais DNS locaux et serveurs proxy mais cela est transparent pour nos utilisateurs. Je vous signale finalement que vous avez la possibilité de tester toute connexion als@tis pendant 7 jours. Si cela ne vous convient pas cela ne vous coutera rien au final. En espérant avoir répondu à vos questions.

        Cordialement,

        Thibaut als@tis

        Répondre à ce message

        • als@tis peut fournir sur demande une adresse Ip publique fixe sur les forfaits Professionnels. Vous pouvez donc faire des VPN et ssher ce que vous souhaitez.
          Hum, je vois pas ce que le SSH et le VPN à avoir avec les forfaits professionnels et pour quelle raison les forfaits base non pas une IP publique si elles sont disponibles ! J’ai techniquement du mal à comprendre. Les particuliers aussi utilisent du SSH et autres services. Une adsl coûte environ 10€ de location par mois chez FT à un provider ! Le wifi ne coûte rien (hors hot spot) en droit de passage ni en droit d’exploitation (ARCEP) puisque c’est une bande de fréquence libre ! Si en payant 30€ par mois à un provisder ADSL style FT ou FREE… fournit une IP publique pourquoi en Wifi n’y en à t’il une puisque elle dégage plus de marge ?
          Le modem fourni par als@tis utilise en effet un logiciel libre modifié pour pouvoir supporter les opérations als@tis. Les débits actuellement possible sur Auragne sont des débits crete de 4 Mega.
          4Mbit ou 4 Mo ? c’est pas pareil !
          Comme vous l’expliquez dans votre courrier au CG, les conditions d’emission Wi-Fi sont assez contraignantes et il faudrait en effet idealement un relais sur chaque colline pour couvrir tout Auragne. Nous avons aujourd hui un relais au niveau du hameau Alexis et un sur le pylone de Bordeneuve sur Auterive. Ces relais ont ete finances à 100% par als@tis sans aucune participation publique.
          Pour Alexis je ne connais pas la situation mais pour Bordeneuve l’infrastructure (le mat) était déjà en place dans les années 80 ! je passe devant depuis plus de 20 ans, il ne vous à donc rien coûté. Il permet de rayonner à 360° et donc de couvrir pas mal de monde vu l’emplacement ! L’infrastructure installé par vos services se résumé donc à un modem routeur + firmware openwrt un coupleur et 3 antennes plan 2.4GHz et un VPN ? soit environ 300$ et un peut d’administration distante. L’affaire doit être plutôt rentable !?
          Dans ce cas, nous ne pouvons nous engager sur une couverture à 100% de la commune. Cependant, lorsque nous construisons des réseaux via des Délégations de Service Public, nous nous engageons sur une couverture à 100% des communes.
          C’est compréhensible !
          Quand à la QOS, nous avons en effet notre propre politique de QoS comme tout fournisseur d’acces internet.
          Quel est telle ? Il me paraît important de connaître les débits / par rapports aux ports ! et les priorités NB ip / services / forfait ! S’ il y a 3 utilisateurs c’est pas pareil que si il y en à 50 ! il y à combien de gateway pour sortir vers le net ? Le QOS est il par hotspot ou par lan avec reroutage ? C’est une information indispensable en vue d’une souscription à un contrat ! Les abonnées veulent savoir ce qu’ils achètent !

          Cela est surtout important dans le cas du WiFi. Bien entendu, nous avons des relais DNS locaux et serveurs proxy mais cela est transparent pour nos utilisateurs.
          Ce que je ne comprend pas c’est pourquoi ne pas avoir mis une infrastructure avec un serveur DNS local + proxy ? Ainsi il est possible de limiter les requêtes redondantes pour libérer le débit du vpn avec des requêtes utile !
          Merci A+

          Répondre à ce message

  • Lettre au conseil général de la haute garonne. 21 novembre 2011 13:20, par Fabien

    Quand Alsatis fournira les même services que les opérateurs ADSL(téléphone illimité, internet vraiment haut débit, et TV) pour 30 euros par mois en moyenne on pourra dire que c’est trés bien. Cela est impossible, et je trouve déplorable que l’on essaie de nous faire croire que le wimax ou le satellite est l’équivalent en termes de prix ou techniquement. Cette situation est discriminante pour les habitants en zone blanche et l’on ne peut s’en contenter. On est aujourd’hui entouré de villages ayant l’ADSL comme Labruyère Dorsa, Noueilles ou POUZE, Il serait temps d’arréter avec les solutions bancales et réduire la fracture numérique à Auragne comme l’on fait nos voisins.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0